12 Heures de Sebring : Au pied du podium

12 Heures de Sebring : Au pied du podium

Romain Dumas disputait ce week-end la première de ses deux courses en LMP1 cette saison. Avant le Petit Le Mans en octobre, le pilote natif d’Alès était au départ des 12 Heures de Sebring, la manche d’ouverture de l’American Le Mans Series. Dans le baquet la HPD n°6 du Muscle Milk Pickett Racing, il épaulait Klaus Graf et Lucas Luhr. Le trio s’est classé 4e du général, et 2e des concurrents de l’ALMS.

Après des essais libres positifs, au cours desquels il a découvert sa monture, Romain Dumas était le troisième pilote à prendre le volant en course, au milieu de la quatrième heure. La HPD n°6 était alors en pleine remontée après avoir perdu une roue un peu plus tôt dans la course. Une mésaventure qui avait coûté un tour au team.  » Je n’ai pas eu un premier relais facile «  avoue Romain.  » Pendant un moment, j’ai été bloqué et j’ai dû me montrer patient. Une fois cet obstacle franchi, j’ai pu suivre un meilleur rythme. La deuxième partie de mon relais a été bien meilleure. La voiture se comportait bien et j’avais de bonnes sensations. « 

Après un peu plus de deux heures en piste, Romain Dumas rentrait au stand, revenu à moins de dix secondes du podium provisoire. Klaus Graf lui succédait aux commandes. Il allait malheureusement être retardé par deux accrochages, qui lui coutaient à chaque fois une pénalité de soixante secondes. L’équipe américaine ne baissait pas les bras et tentait de réduire l’écart sur la Rebellion-Toyota n°12. Romain participait activement à cette nouvelle remontée avec un double stint de nuit, mais la HPD n°6 échouait finalement au quatrième rang, à moins d’une minute du podium.

C’est un résultat un peu frustrant, mais je veux retenir le positif de cette course  » précise-t-il.  » Nous avons été les plus performants parmi les protos à moteur essence et, sans nos péripéties, le podium était largement dans nos cordes. Klaus et Lucas marquent des gros points au championnat, et c’était l’objectif principal. De mon côté, j’ai apprécié cette expérience avec Muscle Milk Pickett Racing, une écurie avec laquelle je prends toujours autant de plaisir à courir. C’est bien de garder le rythme de la compétition en LMP1, au sein d’un team très professionnel. Je souhaite bonne chance à Klaus et Lucas dans leur quête du titre, et j’espère que Petit Le Mans sera pour nous !

Après cette pige avec Muscle Milk Pickett Racing, Romain Dumas participera à la première manche du Championnat du Monde d’Endurance FIA au volant de la nouvelle Porsche 911 GT3-RSR. Il évoluera aux côtés de Marc Lieb et Richard Lietz avec le Porsche AG Team Manthey.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

partenaires

  • Rflow
  • Chopard
  • Croisi Europe
  • Haribo
  • Spark
  • Yacco
  • Pole Mécanique Alès
  • Alès Audace
  • BT Concept Eco
  • GT2i
  • PKM Consulting
  • JP Elec
  • Gaazmaster