Rallye de France-Alsace : Premier Top 10 en WRC pour Romain Dumas !

Rallye de France-Alsace : Premier Top 10 en WRC pour Romain Dumas !

Romain Dumas participait pour la deuxième fois à une manche du Championnat du Mondes des Rallyes, le Rallye de France-Alsace. Au volant d’une Ford Fiesta RS WRC préparée par M-Sport et engagée par sa propre équipe – le Romain Dumas Rallye Team – le natif d’Alès devient le premier pilote vainqueur des 24 Heures du Mans à scorer un point en mondial ! Avec Denis Giraudet (son habituel co-pilote Matthieu Baumel étant retenu), il s’est en effet classé au dixième rang du classement général à l’issue d’une épreuve marquée par des conditions climatiques difficiles. Une performance inédite donc pour un pilote d’endurance.

Quelques jours après une victoire au Rallye des Camisards, à bord de la Porsche 996 GT3 RS avec laquelle il avait fait ses débuts dans la discipline en 2007, Romain Dumas découvrait la Ford Fiesta RS WRC. Un an après avoir effectué ses premiers pas en mondial, avec une Mini John Cooper Works WRC. L’objectif était donc clair : obtenir un meilleur résultat. Après le shakedown et la « Power Stage » jeudi, le pilote officiel Porsche progressait ensuite au fil des spéciales. « J’ai immédiatement eu un bon feeling avec cette voiture, mais je devais prendre mes marques et y aller palier par palier » avoue-t-il. « J’ai commencé sagement car le premier but était de terminer le rallye. Il faut parfois savoir se montrer patient et ne pas trop en vouloir. Au fur et à mesure, j’ai gagné en confiance et j’ai pu attaquer de plus en plus, notamment à partir du samedi où j’ai commencé à me rapprocher d’adversaires que je m’étais fixé comme valeur étalon. »

Alors que les conditions se dégradaient, avec l’arrivée de la pluie, Romain Dumas terminait la troisième étape sur une bonne note, réduisant l’écart moyen avec les ténors du WRC. Dimanche matin, il obtenait un convaincant neuvième chrono dans la première spéciale du jour, pourtant parmi les plus difficiles. Au fil de cette dernière journée, il intégrait même le Top 10. Et cette à cette dixième position qu’il achevait le Rallye de France-Alsace 2013.« Finir dans les 10 premiers était mon objectif réel, on peut donc parler de mission accomplie » confie Romain. « Comme toujours, j’aurais aimé faire mieux mais avec un peu de recul, c’est une belle aventure. L’expérience a été très enrichissante : la météo a rendu le rallye très compliqué mais cela a été d’autant plus intéressant pour moi. J’ai dû faire face à des conditions auxquelles je ne suis pas habitué. C’était parfois dur, je me suis fait quelques frayeurs, mais que c’était bon ! Et puis il faut dire que devant il y avait une sacrée bagarre pour la victoire avec des pilotes d’un niveau incroyable. Un grand moment de sport. Bravo à Sébastien Ogier et Julien Ingrassia, que j’ai l’occasion de côtoyer, pour leur succès et leur titre après une superbe saison. »

Avant de reprendre le chemin des circuits, avec notamment une participation au Petit Le Mans, Romain Dumas est également satisfait de la prestation de sa propre équipe basée au Pôle Mécanique d’Alès. « C’était la première fois du Romain Dumas Rallye Team en mondial et les gars ont fait un travail parfait, avec également mes parents en ouvreurs. Marquer un premier point en WRC est une belle récompense pour toutes les personnes qui m’ont soutenu, y compris les partenaires. Je me suis régalé et j’ai rempli mes objectifs. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

partenaires

  • Rflow
  • Chopard
  • Croisi Europe
  • Haribo
  • Spark
  • Yacco
  • Pole Mécanique Alès
  • Alès Audace
  • BT Concept Eco
  • GT2i
  • PKM Consulting
  • JP Elec
  • Gaazmaster