Romain Dumas, améliorations et pole provisoire à Pikes Peak

Romain Dumas, améliorations et pole provisoire à Pikes Peak

Après la première journée d’essais la veille, Romain Dumas disputait ce mardi les qualifications de la Pikes Peak International Hill Climb. Au volant de la Norma MXX RD Limited, il a signé le meilleur temps du jour, de quoi se placer en pole position provisoire avant le passage d’autres catégories demain. Plus important encore, la préparation pour l’épreuve disputée ce dimanche 25 juin se poursuit avec des améliorations significatives apportées au prototype spécialement conçu pour la légendaire course vers les nuages.

Du mieux à tous les niveaux…
Le « practice day » effectué sur la portion haute de la montée avait été positif ; les qualifications disputées sur la partie basse l’ont également été. Dans des conditions météorologiques idéales pour travailler, Romain Dumas a effectué trois runs sur cette section qui débute sur la ligne de départ, à plus de 2800 mètres d’altitude, et s’achève peu avant Glen Cove, à près de 3500 mètres. Il a amélioré à chaque fois sa performance et battu son chrono de l’an dernier. C’est surtout la progression au fil des passages qui a été satisfaisante pour le double vainqueur de Pikes Peak.
« Je pense que l’on peut parler d’une bonne séance » confirme Romain Dumas. « D’ailleurs, il s’agissait davantage d’une session de travail que d’une véritable qualification. Cette partie de la montée est intéressante avec de grandes courbes, des enchaînements très rythmés et malgré tout quelques épingles. C’est parfait pour tirer de nombreux enseignements. Par rapport à la veille, nous avons progressé à tous les niveaux. Nous continuons à peaufiner les réglages au niveau de châssis : le comportement est de mieux en mieux, le gain au niveau de l’appui est important et la vitesse de pointe, si elle n’est pas primordiale, reste intéressante. Nous avons également apporté des évolutions à la gestion moteur et elles vont dans le bon sens. Je prends du plaisir au volant mais je sais aussi qu’il y a encore à gagner un peu partout. C’est bien d’avoir le meilleur chrono provisoire mais nous n’en faisions pas un objectif spécifique. »
   
A bord de la Norma MXX RD Limited, Romain Dumas a dominé les débats au sein d’un groupe composé des catégories Unlimited, Open Wheel et Pikes Peak Open. Le poleman sera désigné ce jeudi après le passage des catégories Time Attack 1, Time Attack 2 et Exhibition. Les résultats détermineront l’ordre de départ de la 95ème édition, dont le départ sera donné dimanche 25 juin à 8h (heure locale).

Après la partie haute mardi et la portion basse ce mercredi, Romain Dumas roulera sur la section du milieu ce jeudi, entre Glen Cove et Devil’s Playground. Un tronçon qui se caractérise par ses nombreuses épingles. « Ce sera certainement un bon révélateur » explique-t-il. « Les caractéristiques sont différentes et c’est un secteur qui peut avoir un sacré impact sur le chrono. Nous devions avoir une bonne vitesse de passage en courbe, mais il faut un bon moteur et une voiture à l’aise dans les relances. Nous allons aussi travailler sur les pneumatiques avec Michelin, c’est un élément important de notre package. »

Avec la Porsche 911 SC 3,0l Gr4, également alignée par RD Limited, Laure Many poursuit son apprentissage de Pikes Peak. Elle évoluera ce jeudi sur ce passage typique de la course vers les nuages, avec ses suites d’épingles qui donnent sur un paysage à couper le souffle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

partenaires

  • Rflow
  • Chopard
  • Croisi Europe
  • Haribo
  • Spark
  • Yacco
  • Michelin
  • Poly-Shape
  • Pole Mécanique Alès
  • Alès Audace
  • BT Concept Eco
  • GT2i
  • PKM Consulting
  • JP Elec
  • Gaazmaster