Romain Dumas entame sur une note positive la semaine de Pikes Peak

Romain Dumas entame sur une note positive la semaine de Pikes Peak

Sitôt terminées les 24 Heures du Mans avec le team Signatech-Alpine-Matmut, Romain Dumas a pris la direction du Colorado où il disputera la course de côte de Pikes Peak (25 juin). Après une séance d’essais privés au début du mois sur cette célèbre montagne, le double vainqueur de l’épreuve a retrouvé le volant de la Norma MXX RD Limited n°30. Au programme, la section du haut lors du « practice day » avec le meilleur chrono à la clé et surtout une première étape dans la préparation finale de la mythique course vers les nuages.

Portion vertigineuse, lever de soleil et… « wildlife » !
En attendant l’arrivée de son pilote, l’équipe RD Limited était déjà à pied d’œuvre à Colorado Springs avec les vérifications techniques et administratives, préparation de la voiture et un ultime passage au banc. Ce mardi, c’est Romain Dumas qui prenait la route de Pikes Peak avec quatre runs sur la section haute du parcours, de Devil’s Playground au sommet, passant de 3900 mètres d’altitude à 4301 mètres. De quoi se mettre rapidement dans l’ambiance sur une portion rapide et bosselée, composée de nombreux virages en aveugle mais aussi bordée de précipices impressionnants. A ce décor vertigineux s’ajoutaient deux éléments à gérer : le lever du soleil et quelques animaux – tels des élans et des marmottes – venus observer de très près les concurrents de cette 95ème édition.

« C’est typiquement Pikes Peak ! On ne pouvait pas être davantage dans l’ambiance que ce matin » confirme Romain Dumas. « Le soleil de face, la faune qui se mêle à nos essais, le paysage toujours magnifique… C’est unique tout simplement et je suis heureux d’être ici à nouveau. Nous avons entamé une grosse semaine de travail par une partie qui n’est pas la plus facile mais c’est cela qui est intéressant. Il fallait se remettre dans le rythme, retrouver les repères et s’habituer à l’altitude mais si ce n’est pas vraiment un problème. L’auto s’est globalement bien comportée : ces quatre passages ont confirmé que nous avions bien progressé au niveau du châssis. La Norma MXX RD Limited est plus efficace, je pense que nous avons un bon compromis appui/vitesse de pointe. Malgré tout il nous reste du boulot et des choses à améliorer de manière significative. Il faudra être prêt le jour J, on ne peut rien laisser au hasard et il y a encore matière à progresser. Donc on reste focaliser sur l’objectif ! »

Laure Many boucle ses premiers kilomètres à Pikes Peak
Dans le baquet de la seconde voiture engagée par RD Limited, Laure Many a fait sa découverte de Pikes Peak, également sur la section du haut. Après le traditionnel rookie program dimanche, elle a effectué quatre runs à bord de la Porsche 911 SC 3,0l n°19, améliorant progressivement ses chronos.
« C’était un moment particulier pour moi » confie Laure Many. « Rouler pour la première fois à Pikes Peak, c’est forcément spécial. Avec l’altitude, les animaux, le soleil ou encore ce paysage incroyable, je n’ai pas été déçue ! J’apprends la montée petit à petit, je ne me mets pas de pression et j’essaye de profiter au maximum. Le team travaille bien et m’accompagne parfaitement. C’est un plaisir d’être ici. Désormais, j’ai hâte de découvrir les autres portions. »

Ce mercredi, Romain Dumas et Laure Many évolueront sur la portion du bas. Cette séance désignée comme qualificative déterminera l’ordre de départ de la course.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

partenaires

  • Rflow
  • Chopard
  • Croisi Europe
  • Haribo
  • Spark
  • Yacco
  • Michelin
  • Poly-Shape
  • Pole Mécanique Alès
  • Alès Audace
  • BT Concept Eco
  • GT2i
  • PKM Consulting
  • JP Elec
  • Gaazmaster