Romain Dumas Rallye Team vainqueur en VHC…

Auteur de deux temps « scratch » dans le 59e Rallye du Var, dernière manche du Championnat de France des Rallyes, Romain Dumas a dû abandonner sur casse mécanique peu avant la fin du deuxième jour. La relève a été assurée par ses parents, Maurice et Geneviève, qui ont tout simplement décroché la victoire à l’issue du Rallye du Var VHC. Ils évoluaient à bord d’une Porsche 911 SC Gr4 préparée et engagée par le Romain Dumas Rallye Team.

Vainqueur du Rallye National de Grasse et du Rallye des Camisards, Romain Dumas avait fait du Rallye du Var son objectif de fin de saison. Face à 5 WRC et 8 S2000, le pilote officiel Porsche comptait bien briller. C’est ce qu’il a fait, empochant un premier « scratch » dans la deuxième spéciale vendredi, prenant du même coup la tête du général. Deuxième au soir d’une première journée marquée par des conditions météorologiques difficiles, Romain attaquait fort le lendemain matin. Il se faisait malheureusement piéger dans l’ES5, perdant une vingtaine de minutes et tous ses espoirs de bon résultat. Le natif d’Alès repartait tout de même pied au plancher, et signait un nouveau « scratch », avant d’abandonner après l’ES7 sur casse mécanique.

Deuxième du Rallye du Var l’an dernier, Romain Dumas refusait toute déception après l’édition 2013.

Je ne peux pas être heureux de l’issue de ce rallye, mais je ne suis pas déçu et je n’ai pas de regret » explique-t-il. « Avec Matthieu Baumel et toute mon équipe, nous étions venus nous faire plaisir. Ça a été le cas sur la majorité des sept spéciales disputées. On peut dire qu’on a vraiment attaqué ! Les conditions n’étaient pas en notre faveur : la pluie, la boue, ce n’est pas ce que la Porsche 911 GT3 RS préfère fasse aux WRC. Mais nous nous sommes battus et nous n’avons rien lâché. Je me tanque dans un fossé dans l’ES5, dans un virage où je ne prenais pas plus de risque que cela. C’est rageant parce que je sais que, sur ces graviers, nous serions arrivés à nous en sortir avec une quatre roues motrices. Je ne veux retenir que le positif : nous avons proposé une belle résistance à Julien Maurin, nous avons montré que la Porsche que nous avons préparée est performante et qu’il y a des coups à jouer. Dans un coin de l’esprit, nous y pensions. J’aurais voulu une meilleure fin pour tous les gars qui ont travaillé dur et qui méritaient un beau résultat en Championnat de France.

Une victoire en VHC pour Maurice et Geneviève Dumas !
Le Romain Dumas Rallye Team était également présent en VHC avec une Porsche 911 SC Gr4 alignée pour Maurice et Geneviève Dumas. Les parents de Romain ont réalisé quatre chronos « scratch » sur les sept spéciales, prenant la tête samedi soir et s’imposant pour seulement 3,6 secondes !

Je suis très heureux pour mes parents et pour le team » confie Romain Dumas. « Nous avions décidé de faire ce week-end en famille et on peut dire qu’ils ont vraiment assuré ! Je savais qu’avec leur expérience et la voiture qu’ils avaient entre les mains, ils avaient une chance de faire un « truc ». Ils l’ont fait. Pour le coup, ils ont amené le gâteau et la cerise qui va avec ! Plus sérieusement, c’était une belle bagarre. Je suis content de voir mes parents sur le podium, content de voir que le Romain Dumas Rallye Team peut aussi gagner en VHC, et content de voir tous les gens qui ont passé un bon moment avec nous. Il y avait beaucoup de supporters, de passionnés, et c’était sympa de sentir un tel soutien. Au-delà du pilotage pur, ce sont des choses que j’apprécie en rallye.

Romain Dumas va désormais se concentrer pleinement au développement de la Porsche LM P1 qui participera au Championnat du Monde d’Endurance FIA et aux 24 Heures du Mans en 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

partenaires

  • Rflow
  • Chopard
  • Croisi Europe
  • Haribo
  • Spark
  • Yacco
  • Michelin
  • Poly-Shape
  • Pole Mécanique Alès
  • Alès Audace
  • BT Concept Eco
  • GT2i
  • PKM Consulting
  • JP Elec
  • Gaazmaster