Un deuxième Dakar à enjeux pour Romain Dumas !

Un deuxième Dakar à enjeux pour Romain Dumas !

Romain Dumas sera au départ du Dakar pour la deuxième fois consécutive. Mais cette nouvelle participation au rallye-raid le plus célèbre de la planète sera bien différente de la première. Nouvelle voiture tout d’abord ; le pilote natif d’Alès évoluaera, avec son copilote François Borsotto, à bord d’une Peugeot 2008 DKR15+. Nouvelle équipe ensuite ; le RD Rallye Team sera directement en charge de l’exploitation de l’auto. Et surtout un défi de cœur ; Romain défendra les couleurs de Mécénat Chirurgie Cardiaque pour sauver, avec le concours de Matmut, pas moins de huit enfants. Du 3 au 16 janvier, en Argentine et en Bolivie, cette édition 2016 du Dakar ne manquera donc pas d’enjeux.

Une nouvelle étape pour le RD Rallye Team…
Depuis la création de sa propre équipe, Romain Dumas a exploré différents horizons. Le rallye à ses débuts et à plusieurs niveaux au fil des années – régional, national puis international – avec des succès au général ou en catégorie. Dans un tout autre style, Pikes Peak, avec une double victoire historique en 2014, l’une au scratch avec Romain Dumas lui-même, l’autre en GT avec Vincent Beltoise. 2016 marque incontestablement le coup d’envoi d’une nouvelle aventure pour l’écurie basée au Pôle Mécanique Alès-Cevennes : le RD Rallye Team effectuera en effet ses premiers pas au Dakar et d’une manière plus globale en rallye-raid. Ces premiers pas se feront avec la Peugeot 2008 DKR15+, acquise auprès de Peugeot Sport.
« L’objectif avec mon team est toujours le même, progresser et aller de l’avant » entame Romain. « Le Dakar s’inscrit complètement dans cette démarche avec une volonté de développer ce programme à l’avenir comme nous avons pu le faire en rallye avec un label – RD Limited – une offre compétition-client. Le Dakar 2016 est une première étape importante et en un sens, c’est une étape difficile. C’est un nouvel environnement pour l’équipe, une nouvelle façon de courir aussi, avec une nouvelle voiture qu’il va falloir découvrir. Le challenge est de taille pour une structure qui grandit année après année. Je sais que je peux compter sur des personnes expérimentées, qui ont une grande faculté d’adaptation et des valeurs humaines incroyables. C’est ce qui doit nous permettre de relever ce défi avec succès. »
Aux côtés de Romain Dumas et François Borsotto, le RD Rallye Team sera composé de cinq membres, dont un ingénieur ayant déjà remporté le Dakar en Afrique et trois mécaniciens.

Un défi à cœur pour Romain Dumas avec Mécénat Chirurgie Cardiaque !
Le Dakar 2016, c’est aussi un défi personnel pour Romain Dumas. Le tricolore avait été contraint à l’abandon pour sa première participation et alors que l’arrivée était en vue. Un certain goût d’inachevé qu’il espère gommer lors de cette deuxième apparition en Amérique du Sud. C’est également dans ce but que la Peugeot 2008 DKR15+ a été acquise.
« Le premier but est clairement de rejoindre la ligne d’arrivée » souligne Romain. « Après, je ne vais pas cacher que mon tempérament me pousse à vouloir toujours plus. Concrètement, cela veut dire que j’espère faire quelques coups et que j’aimerais obtenir un beau résultat final. Un Top 15 serait positif mais on sait qu’au Dakar, tout peut aller très vite. J’ai beaucoup appris lors de ma découverte de cette épreuve donc mon approche a certainement évolué en conséquence. Je l’aborde comme une course d’endurance : on va prendre les choses comme elles viennent, sans tirer des plans sur la comète, en essayant d’éviter un maximum les pièges et de préserver la mécanique. La Peugeot 2008 DKR15+ est une auto compétitive qui devrait me permettre de m’exprimer. »

Pour sauver huit enfants...
Avec le concours de Matmut, Romain Dumas défendra les couleurs de Mécénat Chirurgie Cardiaque, association qui vient en aide aux enfants malades du cœur. Tout au long de ce Dakar 2016, huit enfants souffrants de malformations cardiaques seront sauvés. Un objectif prioritaire pour Romain et son équipe. « On parle logiquement d’ambition sportive, de résultat, mais le projet avec Mécénat Chirurgie Cardiaque donne une dimension particulière à cette participation » souligne-t-il. « Quand on pense à ces enfants, on relativise beaucoup. Ils sont une source supplémentaire de motivation. Dans les moments un peu compliqués dans la voiture, cela nous donne envie de nous battre, de ne pas baisser les bras. En quelque sorte, j’ai une responsabilité par rapport à ces enfants. Je ne veux pas les décevoir. Je veux être à la hauteur et leur donner le sourire comme cela a pu être le cas avec Samba lors du déverminage de l’auto. La mission sera accomplie quand les huit enfants seront sauvés. Ils m’accompagneront dans cette aventure et c’est pourquoi nous allons emmener « petit cœur » avec nous. Ce petit ours en peluche sera notre mascotte et il nous accompagnera en Argentine et en Bolivie. »

A propos de Mécénat Chirurgie Cardiaque.
Mécénat Chirurgie Cardiaque permet à des enfants souffrants de malformations cardiaques et venant de pays défavorisés de se faire opérer en France lorsque cela est impossible chez eux faute de moyens techniques ou financiers.
Hébergés par des familles d’accueil bénévoles et opérés dans neuf villes de France (Angers, Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes, Paris, Strasbourg, Toulouse et Tours), plus de 2500 enfants ont déjà été pris en charge depuis la création de l’Association en 1996 par Francine Leca et Patrice Roynette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

partenaires

  • Rflow
  • Chopard
  • Croisi Europe
  • Haribo
  • Spark
  • Yacco
  • Michelin
  • Poly-Shape
  • Pole Mécanique Alès
  • Alès Audace
  • BT Concept Eco
  • GT2i
  • PKM Consulting
  • JP Elec
  • Gaazmaster