Une première participation au Rallye de France – Alsace riche d’enseignements

2012_RallyeAlsace_CR_VignetteCPCe week-end, Romain Dumas disputait sa première épreuve en Championnat du Monde des Rallyes. Au volant d’une Mini John Cooper Works WRC alignée par l’équipe française Automeca, le pilote natif d’Alès a atteint son premier objectif : rallier l’arrivée. Seizième du classement final, il a mis à profit cette participation pour emmagasiner un maximum d’expérience dans l’optique d’un nouvel engagement sur la scène internationale.

Après un roll-out d’une trentaine de kilomètres le lundi pour découvrir la Mini WRC, puis les reconnaissances mardi et mercredi, Romain Dumas entrait dans le vif du sujet jeudi avec le shakedown puis la première spéciale conclue à une encourageante quatorzième place. Huit chronos l’attendaient le vendredi pour l’Etape 2, terminée au 19e rang. Régulier, il gagnait deux positions à l’issue de l’Etape 3, jugée comme le gros morceau de ce Rallye de France – Alsace. Après six nouvelles spéciales, Romain ralliait l’arrivée à la 16e place dimanche.

« Au fil des journées, j’ai découvert la Mini WRC qui est forcément très différente de mon habituelle Porsche 911 GT3 RS » explique le vainqueur des 24 Heures du Mans 2010. « J’ai adapté mes notes en conséquence et la journée du vendredi a été plutôt positive. Pour être tout à fait honnête, le samedi a été plus difficile avec des conditions délicates. J’ai d’ailleurs commis une erreur qui, sans l’aide des spectateurs, aurait pu me coûter beaucoup plus de temps. J’ai ensuite été victime d’une crevaison donc il a fallu se battre. Le dimanche, les routes étaient très glissantes, parfois avec de la terre, de la boue. Ce sont des conditions auxquelles je n’avais jamais dû faire face mais, paradoxalement, les temps étaient meilleurs que la veille. Au final, je termine 16e. Sincèrement, avec mon copilote Matthieu Baumel, notre but était d’intégrer le Top 20. C’est le cas même si je pense que nous avions le potentiel pour faire un peu mieux. »

Présent en Championnat de France des Rallyes lorsque ses engagements officiels sur circuit le lui permettent, Romain Dumas effectuait sa première apparition en WRC avec une idée en tête : découvrir cet environnement avant un autre engagement à l’avenir. « Je m’attendais à beaucoup apprendre, et j’ai beaucoup appris » confirme-t-il. « Ce Rallye de France – Alsace était difficile et le niveau était très relevé. Les conditions n’étaient peut être pas les plus aisées pour des premiers pas en WRC, mais elles ont rendu cette participation d’autant plus intéressante. En Endurance, on dit souvent que rien ne remplace la course ; c’est tout à fait valable pour l’expérience vécue ce week-end. Le pilotage d’une quatre roues motrices, les notes, les spéciales, le déroulement même de l’événement… Tout cela est riche en enseignements. »

Romain Dumas gardera en tout cas un bon souvenir de ce premier départ en Mondial. Il conclut : « L’accueil du public a été très chaleureux et j’ai reçu beaucoup de soutien de la part des supporters. Je les en remercie. Les routes de ce Rallye de France – Alsace sont magnifiques et j’ai vraiment pris du plaisir. J’ai hâte de revenir en WRC. Avec cette expérience, les objectifs seront certainement différents… »

Le pilote officiel Porsche va désormais reprendre le chemin des circuits. Il disputera du 17 au 20 Octobre la finale de l’American Le Mans Series, le Petit Le Mans, avec le Muscle Milk Pickett Racing.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

partenaires

  • Rflow
  • Chopard
  • Croisi Europe
  • Haribo
  • Spark
  • Yacco
  • Michelin
  • Poly-Shape
  • Pole Mécanique Alès
  • Alès Audace
  • BT Concept Eco
  • GT2i
  • PKM Consulting
  • JP Elec
  • Gaazmaster